La JEC de Béthune à la rencontre des fédérations de Lorraine

Les 23-24-25 février dernier, un week-end inter-fédés était organisé par la JEC Metz et la JEC Nancy. Pour l’occasion, 5 ch’tis jécistes ont représenté la jeune équipe béthunoise au Ménil, dans les Vosges.
Autour du thème de la diversité, au fil rouge des activités de randonnée, de jeux collectifs, d’expériences musicales, chacun a pu prendre le temps de découvrir l’autre, dans sa personnalité et son parcours. D’autant plus qu’outre la diversité des 3 régions françaises représentées, nous avons eu le plaisir d’échanger avec nos amis d’origines allemande, syrienne, iranienne, togolaise et brésilienne.
Une vraie découverte des richesses culturelles, mais surtout une prise de conscience de l’importance de ce qui nous rapproche, plutôt de ce qui nous différencie.

Finalement, sous le signe d’une année pour la paix dans notre diocèse, c’est véritablement une expérience de Paix que nous avons vécue : prendre le temps de s’arrêter, pour mieux découvrir son frère, pour partager, prier et célébrer avec lui, en n’oubliant pas de rire, chanter, jouer et discuter au milieu de ces paysages apaisants (même si nos cuisses et mollets n’étaient pas du même avis)…

Pour les nouveaux jécistes béthunois, cette rencontre entre équipes fut la première occasion de découvrir la dynamique du mouvement et de revenir avec des projets plein la tête (rencontrer la JEC Rouen, inviter les jécistes pour Faites la Paix…)

Méline, 19 ans, de Lapugnoy : « Le week-end fut chargé en émotions, plein de surprises et de jolies rencontres. Je suis heureuse d’avoir vécu toutes ces belles choses avec la JEC. Tout ceci au côté du Christ, qui j’en suis convaincue, a permis la réussite de ces quelques jours. »

Constant, 16 ans, de Cuinchy : « De superbes journées, des activités amusantes et enrichissantes, paysage magnifique, de superbes rencontres, une bonne entente, des rires et des sourires… J’ai apprécié l’accueil et l’intégration, nous étions les plus jeunes et cela ne s’est pas ressenti entre nous. J’ai hâte de revivre ce type de temps fort. »

Paul, 16 ans, de Chocques : « Ce fut un temps fort très appréciable, très amusant, j’ai appris beaucoup de choses sur les autres mais également sur moi-même. »

Hugo, 16 ans, de Chocques : « Ce fut pour moi une toute nouvelle expérience, comme l’est la JEC depuis 5 mois. Les rencontres et les activités m’ont été très enrichissantes, j’ai constaté que la JEC avait cette dynamique européenne, même internationale, du fait de la variété des nationalités. Cela restera pour ma part un temps inoubliable. »

About Author: Thomas

Nous suivre sur facebook

Tous droits réservés © 2017 Conception Jean-Rémy