Retour sur le camp JEC 2017

Camp 2017

 

 

Des membres de la Jeunesse Étudiante Chrétienne se sont réunis le temps d’une semaine pour un camp autour de leur action d’année « Quel Monde pour demain »,  les participants ont pu discuter, partager et échanger autour de différente activité organisées à l’avance par l’équipe d ‘animation.

Pendant le camp les participants ont eu un emplois du temps régulier le petit déjeuner était suivi d’un temps sportif organisé chaque matin par des animateurs différents. Le temps spirituel était animé par Theresa et Talia chaque matin, ce temps était sur la réflexion et le partage. La matinée était animés par différentes activités chaque matin, mais en correspondance avec l’action d’année, nous avons parlé d’école, église, handicap, et nous avons aussi fait une simulation ONU.

L’après midi était consacré a des activités plus simple comme une chasse au trésor, piscine, pêche, Mario Kart, football.

Le lundi nous avons commencé par une activité sur l’école d’aujourd’hui. Pendant cette activité nous étions séparés en deux groupes, une école du passé et une école d’aujourd’hui. Le but de cette activité était de débattre sur les différences entre l’éducation du passé et actuel, et si la technologie et l’école étaient compatibles. La chasse au trésor a été l’activité de l’après-midi. Nous avons du répondre a des questions du certificat d’étude et découvrir les énigmes pour se retrouver à la tour Trajane, monument emblématique de Méréville.

La veillée s’est déroulée sous le signe du handicap où nous avons du nous retrouver avec chacun des handicaps différents et l’entraide était de mise.

Le mardi nous avons commencé par une simulation ONU, la France, le Niger et la Chine étaient les trois pays représentés. Nous avons fait trois groupes pour chaque pays. La simulation ONU étant sur deux jours nous avons passé le premier temps à discuter et trouver un accord sur le taux natalité entre les trois pays.

L’après-midi nous avons été à la piscine, nous avons pris notre gouter là-bas et nous avons profité du soleil.

L’escape game était notre veillée. Le but, nous étions enfermé dans une pièce et  il fallait trouver des indices cachés un peu partout, sur les indices étaient cachés des chiffres et chaque chiffre correspondait à une lettre, cela nous permettait de débloquer la clef.

Le mercredi nous avons fait une randonnée de 14km, cette randonnée nous a permis de découvrir les paysages de Méréville et les Cressonnières.

Nous avons pas fait de veillé ce soir là tout le monde étant trop fatigué de la journée.

Le jeudi était la deuxième partie de la simulation ONU, les pays on voté pour leur représentant, conseiller et autre… Et ils ont du trouver un accord entre eux.

Après le déjeuner nous avons été à la pêche ou on a pu découvrir les talents de pêcheur de certain. Cette après-midi tranquille nous a fait énormément de bien.

La soirée fut elle aussi calme nous avons joué au jeu de Loup-Garou et nous nous sommes couchés très tôt encore une fois. La journée du jeudi a été la plus calme du camp.

Le vendredi nous avons commencé une activité sur l’Église que nous n’avons pu finir à cause de la pluie et de l’orage qui sont venus nous tenir compagnie. La pluie a inondé la tente des filles il a alors fallu sortir toute les affaires et les mettre au sec.

Mario Kart était notre activité du vendredi après-midi. Nous avons joué a un Mario Kart géant façon jeu de l’oie, le jeu était composé de plusieurs mini jeu par équipe, comme question pour un Champignon, parcours à l’aveugle, mime, pictionnary. L’activité finissant tôt certains d’entre nous ont décidé d’aller faire un foot, nous avons constaté qu’une équipe qui est soudée et qui s’encourage est une équipe gagnante.

Le soir nous avons pus découvrir les différents talents les jécistes, ceux qui ont un brin de danse, une chanson, de jonglage, de produit fait maison…

Le samedi matin, dernier jour nous sommes partie à pied et en chantant visiter une cressonnière, Méréville étant la ville du cresson.

L’éco-citoyenneté était notre activité de l’après-midi. Différents groupes sont partis dans différents endroits de la ville, nous avons ramassé les déchets et accosté les gens pour leur demander quel était un monde meilleure pour eux, et les inviter à la messe que  avons en partie animé nous avions préparé à l ‘avance une prière universelle, et chanté des chants de Taizé. Les habitants de Méréville étaient contents de notre action et de notre projet et nous ont remercié.

Pour notre dernière soirée nous avons fait une boum, où l’on a dansé, chanté, et profité de notre dernière soirée ensemble.

Dimanche fut le jour du grand départ non sans mésaventure mais tout le monde est rentré chez lui avec pleins de souvenir.

Le camp JEC 2017 a rempli sa mission de faire parler de la JEC mais aussi entre nous de parler de la JEC. De partager nos expériences et débattre sur nos idées. Mais c’était avant tout un travail d’équipe.  Nous avons aussi appris à nous connaître pour certain, en espérant se revoir vite pour de nouvelles aventures.

About Author: Thomas

Nous suivre sur facebook

Tous droits réservés © 2017 Conception Jean-Rémy