Wisdom of Life

Solidarité : moi, équipe, collège, société…

Etre solidaire, être proche de celui qui est loin mais qui est de la même communauté humaine

Qu’est ce qui nous pousse parfois à nous regrouper, à avoir de l’empathie et dans le même temps à nous désolidariser, à éviter l’autre qui dérange ? Comment vivre l’appartenance à un groupe en restant soi-même sans renier sa propre identité ?  Tel était le thème  proposé aux jeunes collégiens lors du temps fort Solidarité par l’Espace-Jeunes St-Pierre de Boulogne-sur-mer pendant les vacances de Pâques.

Après un jeu sur la notion d’équipe et d’appartenance à un groupe, les jeunes ont réfléchi à la meilleure de façon de faire équipe : avoir un projet et des souhaits communs, une histoire commune mais ouverte, composer avec les autres, respecter un code commun, être à la fois franc, loyal et diplomate, penser aux autres, savoir exposer son point de vue, écrire une charte, ne pas avoir peur de l’autre, vivre dans l’amour et l’amitié …

Chacun a relu ses actions de solidarité individuelles ou collectives vécues déjà au quotidien (cf photo): avec ceux qui sont près, en famille, en Eglise (servant d’autel, aide à Lourdes, animation messe, aide à la retraite de profession de foi…), à l’aumônerie (participation à la banque alimentaire, opération pizza …), dans la rue (l’aide auprès d’une personne âgée…), au collège avec des actions ponctuelles. Le regard s’élargit aussi vers ceux qui sont loin, que l’on ne connait pas et qui pourtant font partie de notre communauté humaine. Des associations (CCFD…) nous aide à nous engager auprès de ces personnes. La solidarité n’est pas toujours facile à vivre; elle demande effort et volonté en allant parfois au-delà de la moquerie que peut susciter une action solidaire. Et pourtant l’évangile du lavement des pieds partagé pendant le temps de prière, nous rappelle le service du frère que Jésus nous appelle à vivre.

En ayant pris conscience des problèmes à surmonter pour fraterniser, et avec l’appui du Christ, nous serons plus forts pour nous engager à vivre une solidarité digne de notre humanité.

Merci à Claire, qui par le « voir, juger et agir » de la JEC a contribué à la préparation et l’animation de la journée. Et nous ne manquerons pas de renouveler l’opération avec les thèmes demandés par les jeunes.

Martine

About Author: Claire

Tous droits réservés © 2014 Conception Jean-Rémy