Jeunesse Etudiante Chrétienne; Un mouvement International

Née en 1929, dans la mouvance du catholicisme social, la JEC est d’abord constituée par des étudiants issus de l’ACJF qui s’inspirent de la JOC pour mettre en œuvre un apostolat mené « par les étudiants pour les étudiants ».
Depuis plus de 80 ans, la JEC a formé de nombreux jeunes à assurer des responsabilités et a constitué un tremplin vers d’autres engagements dans la société. Les responsables de la JEC ont pris des positions qui placent l’association dans une mouvance progressiste, comme sa forte implication dans la Résistance, contre la torture, et pour l’autodétermination du peuple algérien.

 

 

Cette implication dans la société a souvent engendré des tensions avec l’épiscopat. Ainsi en 1965, lors d’une crise entre la JEC et l’épiscopat français autour du « mandat », les étudiants de la JEC sont coupés des lycéens. En 68 et après, la JEC est très présente sur les questions lycéennes.

 

Au cours des années 80, la JEC change de physionomie, le bureau devient décentralisé. Les étudiants reprennent peu à peu une place dans le mouvement. En 1994 est crée une Rencontre Nationale Etudiante. En 2002, la JEC prend position contre le vote d’extrême droite aux élections présidentielles et participe aux manifestations de rue.
Depuis de nombreuses années, les jécistes ont été amenés à être acteurs là où ils sont et pas toujours au nom de la JEC. Le mouvement leur permettant d’avoir des bases solides à leurs actions et de relire en équipe ces engagements.

 

Aujourd’hui, la JEC est une plateforme d’échange et de partage ou les jeunes apprennent à comprendre le monde qui les entoure et à devenir de véritables acteurs dans la société.

About Author: Claire

Tous droits réservés © 2017 Conception Jean-Rémy