Wisdom of Life

Un concours lycéen sur la Résistance et la Déportation

Lycéens ! Votre objectif est peut-être de vous préparer au baccalauréat ou bien de réussir votre année scolaire. Bingo ! Toujours pour votre scolarité il existe un concours qui vous est dédié et en partenariat avec l’Education Nationale : le Concours National de la Résistance et de la Déportation (CNRD). L’enjeu pourrait en intéresser plus d’un ; pour cause, nous sommes tous concernés par la période de la Résistance et de la Déportation en France pourtant passée.

Celui qui est citoyen ne l’est pas uniquement pour les temps d’aujourd’hui.  L’Education Nationale veut que vous soyez un citoyen de tout les temps. Pour cela, vous pouvez déjà participer au concours. Si vous connaissez François Hollande, pour être bien classé au concours mieux vaut que vous sachiez qui est Charles de Gaulle, André Malraux, ou Jean Moulin, personnalités qui ont marqué la Résistance en France.

Aujourd’hui plus de violence ! Votre arme sera votre feuille blanche et un stylo, ou la technologie à la mode comme une caméra. Vos qualités intrinsèques seront les plus importantes, surtout votre mémoire, votre créativité et vos aptitudes à défendre des idées en adéquation avec le thème : « La libération du territoire et le retour de la République« . Vous aurez à choisir votre catégorie selon la façon dont vous voulez vous présenter au concours (seul ou en groupe).  La JEC étant une association  citoyenne qui défend la paix à grande échelle, nous vous proposons de vous accompagner, à notre mesure pour ce concours. Alors n’hésitez pas à vous inscrire avant le 31 janvier 2014 pour les épreuves qui débutent le 21 mars 2014, puis rendez visite à la JEC !

Pour plus de renseignements visitez le site du concours : http://www.cndp.fr/cnrd/article/3611 vous saurez tout sur la façon de vous inscrire, vous y trouverez des conseils, des documents…

photo : Paris, plaque commémorative en l’honneur de Pierre Aliviset jéciste

About Author: Claire

Tous droits réservés © 2017 Conception Jean-Rémy